Article Actualités publié le 28 juillet 2015

6,07 M de personnes inscrites auprès de Pôle Emploi en juin

Pôle Emploi a publié les statistiques des demandeurs d’emploi pour le mois de juin 2015 : 6 073 600 personnes toutes catégories confondues. Une augmentation globale de 0,1 % sur un mois (8 000 personnes en plus) et de 6,3 % sur un an (358 700 personnes en plus).

Le nombre de demandeurs d’emploi tenus d’effectuer des actes positifs de recherche d’emploi (catégories A, B et C)  diminue de 0,3 % sur un mois (il augmente de 7,1 % sur un an). Cette baisse porte essentiellement sur les demandeurs d’emploi qui exercent une activité réduite de longue durée (catégorie C).

Le nombre de demandeurs d’emploi non tenus d’effectuer des actes positifs de recherche d’emploi (catégories D et E) augmente :

  • 281 000 personnes en catégorie D (personnes sans emploi, à la recherche d’un emploi, mais non disponibles). Il s’agit essentiellement de personnes en formation, en arrêt maladie ou en contrat de sécurisation professionnelle. Cette catégorie augmente de 2,8 % sur un mois et 1,2 % sur un an.
  • 395 200 personnes en catégorie E (demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise, ou bénéficiaires de contrats aidés). Cette catégorie augmente de 4,6 % sur un mois et diminue de 0,1 % sur un an.

Depuis juin, Pôle Emploi a travaillé à l’amélioration du suivi statistique des demandeurs d’emploi

Pôle Emploi indique que des efforts ont été faits pour améliorer le suivi statistique des demandeurs d’emploi, notamment ceux qui suivent une formation, sont en service civique ou ont signé un contrat à durée déterminée d’insertion (le CDDI : forme de contrat adapté au secteur de l’insertion par l’activité économique.

En effet, ces demandeurs d’emploi sont censés être inscrits dans les catégories D (pour ceux qui suivent une formation ou engagés en service civique) ou E (pour les bénéficiaires d’un CDDI). Or, jusqu’à présent, le passage d’information entre l’Agence de services et de paiement (opérateur public qui gère notamment les aides à l’emploi pour les contrats aidés, les indemnités versées aux jeunes en service civique, aux personnes qui suivent des formations professionnelles financées par les Régions) et Pôle Emploi n’était pas évident.

Depuis le mois de juin, des flux d’informations ont été mis en place entre Pôle Emploi et l’ASP, ce qui favorise un meilleur suivi des demandeurs d’emploi. De fait, cela modifie sensiblement la répartition des demandeurs d’emploi par catégorie entre le mois de mai et le mois de juin. Néanmoins, il est étonnant que de tels échanges d’information n’existaient pas auparavant, et nous ne pouvons que saluer cette avancée dans la coordination entre opérateurs publics.

Retrouvez sur la carte ci-dessous l’évolution sur un an des catégories A, B et C par région (pour visualiser la carte en plus grand, cliquez ici).

Participez à la réflexion
Sur nos réseaux sociaux !