Article Actualités publié le 25 juin 2015

Plus de 6 M de personnes inscrites auprès de Pôle Emploi

En mai 2015, Pôle Emploi dénombrait 6 065 600 de personnes inscrites auprès de ses services en France métropolitaine (toutes catégories confondues), dont 5 414 200 tenues d’effectuer des recherches d’emploi (3 552 200 personnes sans aucun emploi et 1 862 000 personnes exerçant une activité réduite).

La publication de ces chiffres a été accompagnée d’une explication sur la procédure d’actualisation qui a amené plus de confusion que de clarté.

Chaque mois, les demandeurs d’emploi inscrits auprès de Pôle Emploi doivent renouveler leur inscription et actualiser leur situation (indiquer tout changement qui modifierait leur statut : une reprise d’activité même à temps partiel, un stage, un arrêt maladie, la création d’une entreprise). Pôle Emploi relance l’ensemble des personnes inscrites 5 jours avant la date limite d’actualisation. La personne qui n’actualise pas sa situation est sortie automatiquement de la liste des inscrits à Pôle Emploi, elle est avertie par courrier. A réception de ce courrier, elle peut se réinscrire immédiatement (soit par téléphone, en ligne sur son espace personnel ou auprès de son agence).

En avril 2015, 199 600 personnes sont sorties des listes de Pôle Emploi pour défaut d’actualisation (ce qui représentait 43,2 % des motifs de sortie). En mai 2015, ce chiffre est descendu à 160 600 personnes, soit 38,4 % des motifs de sortie. La DARES justifie ce décalage par une relance plus importante : « Au mois de mai 2015, constatant que le nombre de demandeurs d’emploi ayant actualisé leur situation à la suite de la relance habituelle était sensiblement plus faible que d’ordinaire, Pôle emploi a procédé à deux relances supplémentaires ».

Le Ministère du Travail estime donc que les chiffres de mai ne sont pas comparables aux chiffres d’avril, puisque les personnes inscrites auprès de Pôle Emploi ont été plus vigilants sur l’actualisation de leur situation.  

Néanmoins, les chiffres sont justes par rapport à la réalité qu’ils illustrent. Si ces personnes sont restées sur les listes de Pôle Emploi, c’est bien parce qu’elles n’ont pas retrouvé un emploi. Savoir si le mois précédent, plus ou moins de demandeurs d’emploi ont été vigilants sur l’actualisation de leur dossier ne change rien à la réalité illustrée par ces chiffres.

Evolution du nombre d’inscrits en catégories A, B et C par région

Retrouvez sur la carte ci-dessous l’évolution sur un an des catégories A, B et C par région. 

 

Pour visualiser la carte en plus grand, cliquez ici.

Participez à la réflexion
Sur nos réseaux sociaux !