Article Actualités publié le 29 décembre 2014

Plus de chômeurs en novembre 2014

Au total, en France métropolitaine, 5 840 700 personnes étaient inscrites auprès de Pôle Emploi en novembre 2014. Un chiffre en augmentation de 0,3 % sur un mois et de 5,5 % sur un an.

Pôle Emploi dénombre 5 176 300 personnes tenues d’effectuer des actes positifs de recherche d’emploi, c’est-à-dire les catégories A, B et C :

  • 3 488 300 personnes sans aucun emploi (catégorie A), soit 27 400 de plus qu’en octobre. 189 700 personnes de plus en un an.
  • 1 688 000 personnes en activité réduite, petits boulots ou temps partiel subi (catégories B et C), soit 5 300 de moins qu’en octobre. 101 500 de plus en un an.
  • Parmi ces 3 catégories, 2 389 700 personnes sont inscrites depuis un an ou plus. Un chiffre en augmentation de 0,2 % sur un mois et de 8,9 % sur un an.

Les personnes non tenues d’effectuer des actes positifs de recherche d’emploi se répartissent en deux catégories :

  • 280 000 personnes en catégorie D (sans emploi mais non disponibles dans l’immédiat, par exemple des chômeurs en congé maternité, en congé maladie ou en formation professionnelle), soit 2 500 de plus qu’en octobre. 2 700 de plus en un an.
  • 384 400 personnes en catégorie E (demandeurs d’emploi créateurs d’entreprise ou bénéficiaires de contrats aidés), 6 200 de moins qu’en octobre. 8 100 de plus en un an.

Quelles perspectives pour 2015 ?

Au regard des prévisions de croissance économique (0,7 % mi-2015 selon l’Insee), les créations d’emploi seront encore timides en 2015. Néanmoins, les premières mesures du pacte de responsabilité vont enfin entrer en vigueur. A compter du 1er janvier 2015, la baisse des charges patronales sur les salaires inférieurs à 1,6 Smic sera appliquée.  La suppression programmée de la C3S en 2017 débutera progressivement dès l’année prochaine (cet impôt de solidarité concerne les entreprises qui ont un chiffre d’affaires au moins égal à 460 000 €). Par ailleurs, la réduction d’impôt au titre du CICE portera dorénavant sur 6 % de la masse salariale constituée par les salaires allant jusqu’à 2,5 Smic (alors que jusqu’à présent, elle portait sur 4 % de cette même masse salariale).

Dans sa note de conjoncture de décembre, l’Insee estime que le pacte de responsabilité et le CICE vont permettre la création de 20 000 emplois par trimestre en 2015. Néanmoins, la population active augmentant également, l’Insee prévient que le taux de chômage risque de poursuivre son augmentation l’année prochaine.

Participez à la réflexion
Sur nos réseaux sociaux !