Article Actualités publié le 28 avril 2016

Pôle Emploi : une baisse en mars 2016

Depuis le début de l’année, les variations de la catégorie A (demandeurs d’emploi sans aucune activité) font les gros titres des journaux. Les données de Pôle Emploi doivent être considérées dans leur ensemble, afin d’avoir une vision plus complète de la situation du chômage dans notre pays.

En mars 2016, le nombre total de demandeurs d’emploi inscrits auprès de Pôle Emploi a diminué par rapport au mois précédent. Il s’établit à 6 151 400, contre 6 159 000 en février dernier. Il reste à la hausse sur une année (+ 3,3 %), néanmoins cette augmentation annuelle a tendance à s’atténuer ces derniers mois.

La catégorie A (demandeurs d’emploi sans aucune activité) est la plus impactée par cette baisse mensuelle : 60 000 demandeurs d’emploi en moins sur un mois. Cette tendance à la baisse se confirme sur les trois derniers mois. Cette catégorie reste en augmentation annuelle (+ 0,5 %, soit 16 600 personnes de plus en mars 2016 par rapport à mars 2015).

A contrario, les catégories B et C (demandeurs d’emploi exerçant une activité réduite) connaissent une forte hausse, tant sur le mois que sur l’année. Ainsi, 1 923 100 personnes sont inscrites dans ces catégories en mars 2016 (soit 51 300 de plus en un mois). En mars 2015, 1 781 400 personnes pointaient dans ces catégories.

Ainsi, sur l’ensemble des demandeurs d’emploi tenus de recherche un emploi (catégories A, B et C), la diminution est de 0,2 % sur un mois (8 700 personnes en moins) et l’augmentation de 3 % sur un an (158 300 personnes en plus).

Les catégories D et E restent relativement stables depuis le début de l’année : une baisse de 0,1 % pour les demandeurs d’emploi inscrits en catégorie D et une augmentation de 0,4 % pour ceux inscrits en catégorie E.

Les jeunes plus impactés par la baisse que les seniors

Les données de Pôle Emploi concernant les catégories A, B et C sont détaillées par Région (cf carte ci-dessous), par sexe et par âge. Ainsi, 774 500 jeunes de moins de 25 ans sont inscrits dans ces catégories auprès de Pôle Emploi : une baisse de 0,4 % sur un mois et de 2,9 % sur un an. Les personnes de plus de 50 ans continuent à être plus nombreuses : 1 283 600 en mars, soit 0,1 % de plus que le mois précédent et 7,7 % de plus qu’en mars 2015.

Début juin, l’Insee publiera ses indicateurs trimestriels concernant le marché du travail (taux de chômage au sens du BIT, halo autour du chômage, taux de sous emploi). Le croisement des données statistiques de l’Insee et administratives de Pôle Emploi permet d’avoir une vision plus globale de la réalité du chômage dans notre pays.

Retrouvez les chiffres par Région (catégories A, B et C) et leur évolution depuis le mois de février dans la carte ci-dessous :

carte chomage mars 2016 site

 

Participez à la réflexion
Sur nos réseaux sociaux !