BON et Bien est une initiative issue de la volonté commune de plusieurs acteurs de la Région Nord-Pas-de-Calais d’unir leurs compétences et leurs efforts pour lutter contre le gaspillage alimentaire et soutenir l’emploi local.

A l’origine, l’entreprise Mc Cain qui constate chaque année que 20 à 30 % des récoltes de pomme de terre ne passent pas le triage et ne sont pas utilisées. Les raisons nous les connaissons tous : ces légumes ne répondent pas aux critères de taille, de forme ou d’aspect… De ce constat est né un projet de social business collectif avec d’autres partenaires du territoire : les entreprises Leclerc et Randstad, les banques alimentaires et des producteurs de légumes.

Ainsi, BON et Bien commercialise des produits fabriqués à partir de légumes qui ne sont pas utilisés dans le circuit classique. Des chômeurs de longue durée sont recrutés dans le cadre d’un parcours de retour vers l’emploi. Ils sont formés au ramassage des légumes ou à leur transformation pour la fabrication de produits alimentaires qui sont distribués dans les magasins Leclerc partenaires.

Ainsi, ce projet participe à la lutte contre le gaspillage alimentaire tout en favorisant la réinsertion de chômeurs de longue durée. Un enjeu crucial dans cette région où Pôle Emploi dénombre 389 114 demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B et C (données mars 2015), un chiffre en augmentation de 6,7 % sur un an. Parmi ces demandeurs d’emploi, 48,6 % sont inscrits depuis plus d’un an.

BON et Bien est une entreprise, qui au départ bénéficie du soutien financier de ses co-fondateurs mais qui devrait à terme être rentable. Les bénéficies issus de la vente des produits BON et bien seront réinvestis dans l’entreprise pour favoriser son développement. Un vrai exemple d’entrepreneuriat social !

Autre initiatives à découvrir

«Relancer dans la vie active de jeunes adultes en panne.»
Augustin Meaudre, Directeur de Genèses
«Lutter contre l’exclusion par l’informatique.»
Idriss Bennani, Co-fondateur de Rézo Social