La Salle à Manger est un restaurant pas tout à fait comme les autres. Ce lieu d’une quarantaine de couverts est un restaurant d’application géré par la Fondation Apprentis d’Auteuil.

Il a ouvert il y a un peu plus d’un an cours Charlemagne à Lyon, à deux pas de la gare Perrache et du nouveau quartier de la Confluence ; un bel emplacement pour répondre aux besoins d’une clientèle de quartier, mais aussi des personnes travaillant dans ce secteur et de gens de passage, sans compter les nombreux amis d’Apprentis d’Auteuil.

Epaulés par Alain Marcel, le chef de cuisine et Maude Joubert la responsable du restaurant, les jeunes apprentis acquièrent les gestes professionnels au contact de vrais clients ! A la sortie de cette formation, ils ont, en plus de leur diplôme (CAP cuisine ou service), une place dans l’une des entreprises partenaires. Une dizaine d’entreprises sont parties prenantes : elles s’engagent à embaucher un apprenti à l’issue de sa formation. Pour cela, avant de commencer leur formation, les jeunes rencontrent ces entreprises partenaires. Au cours de cette phase d’entretien, chacun indique ses choix. Ainsi, le partenariat se noue dès le départ en connaissance de cause. Ce partenariat est mis en place avec le soutien du Conseil régional qui apporte un financement via les contrats CARED (contrats d’aide et de retour à l’emploi durable).

En 7 mois, les jeunes sont formés à un métier qu’ils ont choisi

Pendant 7 mois, une douzaine de jeunes sont ainsi formés à un métier qu’ils ont choisi. Cette formation se divise en trois temps : 1/3 de formation théorique dans un lycée hôtelier, 1/3 de formation pratique au sein de la Salle à Manger et un autre tiers de formation pratique au sein de l’entreprise partenaire.

La Salle à Manger présente un double intérêt. Elle offre à des jeunes de 16 à 25 ans en difficulté d’insertion sociale et professionnelle une chance d’avoir accès à un emploi et elle répond aux difficultés de recrutement du secteur de la restauration. Cet établissement est l’un des nombreux lieux gérés par Apprentis d’Auteuil en France pour former et accompagner les enfants et les jeunes en difficulté.

C’est un bel exemple de partenariat constructif entre monde de la formation, structures du service public de l’emploi (les missions locales), entreprises, collectivité locale et secteur associatif.

Autre initiatives à découvrir

«Relancer dans la vie active de jeunes adultes en panne.»
Augustin Meaudre, Directeur de Genèses
«Lutter contre l’exclusion par l’informatique.»
Idriss Bennani, Co-fondateur de Rézo Social