Le P.E.R.LE est un dispositif créé sur le Rhône à l’initiative du Préfet en 2012. Il s’agit d’un parcours de retour à l’emploi pour des résidents de centres d’hébergement.

Ce dispositif, piloté par le Foyer Notre-Dame-des-Sans-Abri, implique 19 associations, 55 structures d’hébergement et 226 référents sociaux qui orientent les résidents vers ce parcours.

A l’origine, un constat et une nécessité. Les résidents de centres d’hébergement qui veulent travailler et en ont la capacité, se situent en dehors des radars du service public de l’emploi. Ce retour à l’emploi doit être préparé et accompagné par une prise en charge adaptée. Il constitue un aspect indispensable de réinsertion sociale et d’accès au logement : sortir de l’isolement, retrouver l’autonomie par l’acquisition de ressources propres, retrouver une place dans la société.

Chaque année, environ 1 500 personnes passent dans des structures d’hébergement dans le Rhône. Depuis 2012, le P.E.R.L.E a pris en charge 446 résidents sur les 667 qui avaient été orientés. 

Un quart de jeunes parmi les bénéficiaires

L’OCDE, dans son panorama de la société 2014, souligne l’aggravation des situations de pauvreté et de précarité chez les jeunes en France. Elle précise que « en 2010, les taux de pauvreté des  enfants et des jeunes étaient déjà deux fois plus élevés que ceux des personnes âgées ».

24 % des personnes prises en charge dans le cadre du P.E.R.L.E ont entre 18 et 25 ans. Entre 2012 et 2014, 71 jeunes sont retournés à l’emploi grâce à cet accompagnement.

Les bénéficiaires de ce dispositif sont en majorité non diplômés ou de niveau BEP/CAP. 46 % d’entre eux ne disposent d’aucune ressource. 54 % sont des hommes, 46 % des femmes.

Un accompagnement vers et dans l’emploi

Les personnes qui intègrent le dispositif sont prises en charge par des chargés d’insertion professionnelle qui vont construire avec eux leur projet professionnel et les préparer à l’embauche.  Cette préparation passe par la validation des compétences, du savoir-faire mais aussi du savoir-être.

PERLE-initiative-30032015

Des ateliers permettent aux candidats de retrouver l’estime de soi, d’avoir confiance en leur capacité de travailler, de comprendre le fonctionnement de l’entreprise et ses attentes et de se préparer aux entretiens d’embauche et à la prise de poste.

En amont, les équipes du P.E.R.L.E définissent avec les entreprises partenaires leurs besoins de recrutement, le contenu du poste, afin de proposer un candidat adapté et préparé pour garantir la bonne intégration dans l’entreprise. Elles s’assurent également que l’entreprise offre un environnement de travail compatible avec les candidats.

L’accompagnement se poursuit pendant les 6 premiers mois de l’insertion professionnelle, afin d’aider à la gestion de difficultés éventuelles et de soutenir la personne dans ce retour à l’autonomie.

« La réussite du dispositif tient à la qualité de la relation humaine établie, que ce soit avec les participants au dispositif, les intervenants sociaux, comme avec les entreprises. » précise Régis Bretonès.

Les résultats de l’accompagnement sont encourageants : 63 % de sortie en emploi (280 personnes) dont une majorité en emploi durable (CDD de + de 6 mois ou CDI) et à temps plein.

Ce dispositif, expérimenté pendant 3 ans avec le soutien financier à 100 % du Fonds Social Européen, se poursuit avec l’aide de mécènes privés et de financeurs publics territoriaux. Evolem Citoyen et EVOLEM se sont engagés pour 3 ans aux côtés du Foyer Notre-Dame-des-Sans-Abri pour soutenir le P.E.R.L.E par du mécénat financier et humain. Pour permettre le suivi de 150 personnes par an, le budget s’élève à 400 000 euros.

Vidéo de présentation du P.E.R.L.E réalisée par l’Europe s’engage

  

Autre initiatives à découvrir

«Relancer dans la vie active de jeunes adultes en panne.»
Augustin Meaudre, Directeur de Genèses
«Lutter contre l’exclusion par l’informatique.»
Idriss Bennani, Co-fondateur de Rézo Social