Genèses est une toute jeune association fondée en janvier 2015 par Augustin Meaudre. Elle s’adresse à de jeunes adultes en perte de repères, afin de les remettre sur les rails pour qu’ils soient en capacité de rebondir et de se lancer dans la vie active avec un projet construit qui s’appuie sur leur personnalité, leurs envies et leurs compétences.

Augustin Meaudre a découvert le monde de l’insertion professionnelle à l’occasion d’un stage dans le cadre des études qu’il a repris suite à son départ de l’armée. Il effectue ce stage au sein de l’association Irvin basée en Bretagne qui accueille des jeunes afin de les initier aux métiers liés au milieu naturel et à l’écologie. Au cours de ce stage, il constate que certains jeunes ne sont pas aptes à suivre ce type de parcours sans une phase de remobilisation en amont.

Il construit le parcours de formation sur ce constat, en se basant sur trois axes forts : la vie en collectivité, le développement personnel et l’acquisition de compétences professionnelles. Les jeunes accompagnés se retrouvent dans une situation d’enfermement, isolés suite à des problèmes d’addiction (que ce soit la drogue ou les jeux vidéo). Ils sont en rupture d’insertion professionnelle et sociale. L’association Genèses se définit comme une étape de « pré-insertion » et de redynamisation professionnelle ;

Ce programme dure a minima 6 mois, il se déroule en milieu rural entre la Bourgogne et la Bretagne, avec des passages en entreprise souvent dans la région lyonnaise.

Le premier mois constitue un temps d’acclimatation qui permet au jeune de découvrir le fonctionnement du dispositif, les règles de vie en communauté, le respect d’un rythme d’activités quotidiennes, le suivi des premiers ateliers.

A l’issue de cette période d’accueil, le jeune va bénéficier de différentes expériences professionnelles et associatives lui permettant de mieux se connaître et d’affiner son projet professionnel, mais aussi de se connecter avec la réalité du monde du travail.

  • Un stage de 7 semaines au sein de l’association Irvin en Bretagne afin de découvrir les métiers de l’environnement, de l’entretien des espaces verts et des milieux naturels.
  • Un atelier d’un mois pour travailler sur son projet professionnel et préparer son arrivée dans le monde du travail
  • Un engagement d’1 mois au sein d’une association, pour découvrir d’autres réalités.
  • Un stage en entreprise d’1 ou 2 mois, en lien avec la mission locale ou Pôle Emploi.

Ces 6 premiers mois  ont pour objectif de remobiliser les jeunes, de les faire sortir de leur isolement par le dépassement de soi et de mieux cerner leurs compétences et qualités. Les premières expériences professionnelles (dans la vie associative, en entreprise ou auprès de particuliers) permettent d’affiner le projet professionnel et de préparer la suite de parcours (reprise de formation ou recherche d’emploi).

Pendant tout le temps du parcours, les jeunes sont hébergés en maisonnée, afin de rompre l’isolement et de réapprendre les règles de la vie à plusieurs. A partir du moment où ils touchent un premier salaire, ils participent financièrement en payant un loyer à hauteur de 280 € par mois. L’association a recruté un formateur professionnel et s’appuie également sur les compétences d’un réseau de professionnels bénévoles qui interviennent dans les différents ateliers.

La suite de l’accompagnement est plus personnalisé, en fonction des projets personnels de chacun et de son souhait d’être soutenu ou non dans ses démarches. L’association propose des entretiens de suivi, des ateliers collectifs, des activités sportives, et tâche de trouver des solutions de logement (avec notamment un projet de location d’un appartement sur Lyon).

Une pluralité de profils

Pour sa première année d’activité, l’association a accompagné 13 jeunes. 5 ont raccroché un parcours de formation, 5 sont en entreprise. 1 jeune a été réorienté vers un dispositif plus adapté, un autre poursuit l’accompagnement et le dernier ne donne plus de nouvelle. Au mois d’août 2016, 7 jeunes ont intégré le dispositif, 4 autres sont arrivés en janvier 2017.

Ces jeunes ont entre 18 et 30 ans, ils ont des parcours très différents. Certains disposent d’un bon bagage de formation mais ont perdu pied, d’autres sont peu qualifiés et en difficulté d’accès à l’emploi.

Genèses se fixe comme objectif de pouvoir organiser deux parcours par an, avec un accueil en février et un accueil en septembre. Les jeunes accompagnés peuvent être orientés par des structures partenaires, l’association est également sollicitée par les jeunes directement ou leurs familles. Avant d’intégrer le programme, un entretien permet de valider l’envie et la motivation du jeune à être acteur de son parcours.

Autre initiatives à découvrir

«Lutter contre l’exclusion par l’informatique.»
Idriss Bennani, Co-fondateur de Rézo Social